Le Président Azali Assoumani a reçu le nouveau Directeur de l'EASF

Publié le 17 Mai 2023
Le Président Azali Assoumani a reçu le nouveau Directeur de l'EASF

Le Président de l'Union des Comores, SE Azali Assoumani, a reçu en audience, ce 16 mai 2023 au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba (Ethiopie), le nouveau directeur de la Force en attente de l'Afrique de l'Est (EASF), le général de brigade Paul Kahuria Njema.

Le Directeur de l'EASF a salué le leadership du Président Azali, en tant que président de l'Assemblée des chefs d'Etats et de Gouvernement de l'Union africaine, pour mettre en avant et donner la priorité aux forces régionales en attente, telles que définies par l'Architecture Africaine de Paix et de Sécurité (APSA). Le général de brigade Njema a abordé la situation sécuritaire dans la région, notamment au Soudan, en Somalie et en RDC, ainsi que de l'état de préparation de l'EASF à l'exécution de son mandat. Les discussions ont également porté sur la possibilité pour le Comité des Sages de l’EASF de s'engager dans la diplomatie préventive et la prévention des conflits.

La réunion a également mis l'accent sur l'importance de la paix et de la sécurité pour un développement durable et l'intégration régionale de l'ensemble du continent. Le Président Azali Assoumani a ainsi réaffirmé le soutien indéfectible tant de l'UA que de l'Union des Comores pour que l'EASF assume pleinement ses missions. Le chef de l'État a ensuite appelé l'EASF à renforcer ses capacités et à se tenir prête à faire face à toute situation sécuritaire dans la région et au-delà. 

SE Azali Assoumani a abordé d'autres questions importantes qui requièrent une attention particulière de la part de l'EASF, telles que la sécurité non traditionnelle comme les catastrophes naturelles, qui affectent encore plus le continent avec son lot de victimes. En ce qui concerne les principales menaces en mer, telles que la piraterie, la pêche illégale et la pollution des océans, le président de l'Assemblée de l'UA a demandé à l'EASF d'agir. Les Petits Etats Insulaires en Développement (PEID), tels que les Comores et les Seychelles, sont les plus touchés.

Outre le Directeur, la délégation de l'EASF était également composée du chef de l'administration et des finances, le colonel Mohamed Barkat Aden, de l'officier de liaison à la Commission de l'UA, M. Vincent Dindon, et du chef de cabinet du directeur, M. Irchad Ousseine Djoubeire.