Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

Le Président AZALI Assoumani a participé ce matin au 3ème Sommet du Partenariat Afrique-Turquie au Palais des Congrès d'Istanbul.

Publié le

image article

Lors de son intervention, le Président AZALI a exprimé son enthousiasme « de prendre part à cette importante rencontre, autour du Partenariat renforcé pour le développement commun et la prospérité, comme témoignage de l’attachement et de la confiance des Comores en l’avenir prometteur du partenariat stratégique entre la Turquie et l’Afrique ».
Le Président AZALI Assoumani a participé ce matin au 3ème Sommet du Partenariat Afrique-Turquie au Palais des Congrès d'Istanbul.
 
Une vingtaine de chefs d’État et de gouvernements africains ainsi qu’une délégation de l’Union Africaine ont fait le déplacement pour cette troisième édition qui a axé les discussions sur les possibilités de renforcer le partenariat Afrique-Turquie grâce au plan d'actions conjoint. L'un des objectifs affichés par le Président Recep Tayyip Erdogan, est de doubler le montant des échanges commerciaux, passer de 25,4 milliards à 50 milliards de dollars.
 
Lors de son intervention, le Président AZALI a exprimé son enthousiasme « de prendre part à cette importante rencontre, autour du Partenariat renforcé pour le développement commun et la prospérité, comme témoignage de l’attachement et de la confiance des Comores en l’avenir prometteur du partenariat stratégique entre la Turquie et l’Afrique ».
 
Et au Chef de l’Etat de continuer : « Aujourd’hui, pour renforcer encore davantage ce partenariat, j’estime qu’il est primordial de prendre en compte les nouveaux bouleversements que connait le monde et identifier ensemble, les actions à mettre en place, pour adapter nos pays à ces nouvelles situations.
Nous devons trouver les voies et moyens innovants de rendre, nos économies plus résilientes notamment à travers la promotion des investissements, le renforcement de nos infrastructures sociales et pour notre continent, la transformation locale de nos matières premières.
 
J’estime alors que la Turquie peut jouer un rôle pertinent dans ce sens, en continuant à partager son expérience et son expertise avec l’Afrique. Elle peut aussi, par le biais de cette coopération promouvoir encore davantage son économie mais aussi son leadership, au niveau international. »
Dans le cadre de ce Sommet, la première dame de la République de Turquie, Emine Erdoğan, a convié les épouses des Chefs d’Etat africains dans des discussions autour du changement climatique sur la thématique « Main dans la main pour notre planète : Favoriser les voix africaines dans la conversation sur le climat ». Par ailleurs elle a offert une visite guidée de Musées et centres culturels de la ville d’Istanbul.