Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

C’est à l’Assemblée Nationale, devant les élus de la Nation, que le président Macky Sall, s’est adressé au peuple comorien.

Publié le

image article

Je suis venu, dans la continuité de l’histoire, entretenir une veille et solide tradition d’amitié fraternelle entre nos deux peuples. Ma visite est un désir commun.
C’est à l’Assemblée Nationale, devant les élus de la Nation, que le président Macky Sall, s’est adressé au peuple comorien.
 
Le Chef de l’Etat de la république du Sénégal a commencé par exprimer aux familles éplorées et au peuple comorien, ses sentiments de compassion et de sympathie suite au crash de l’appareil d’AB-Aviation, qui desservait la ligne Moroni-Mohéli.
 
« Nous sommes touchés par tant d’hospitalité, tant de générosité et tant de marques d’estime, dont l’Avenue qui porte désormais le nom de la République du Sénégal pour immortaliser l’amitié entre nos peuples », a déclaré Macky Sall.
 
« Je suis venu, dans la continuité de l’histoire, entretenir une veille et solide tradition d’amitié fraternelle entre nos deux peuples. Ma visite est un désir commun. Désir de fortifier nos acquis, désir d’apprendre les uns des autres pour nous enrichir mutuellement et bâtir ensemble un futur solidaire, sur la base de nos complémentarités », a poursuivi le Président de la République du Sénégal.
 
Il a également salué le Plan Comores Emergent, visant la transformation en profondeur de l’économie comorienne, dont « le Sénégal a été un témoin privilégié du lancement en décembre 2019 ».
 
Revenant sur les huit accords signés entre les autorités comoriennes et sénégalaises, le président Macky Sall estime que « le champ des possibles est ouvert, fertile et prometteur ». « Ensemble, restons les laboureurs solidaires de ce champ des possibles ; un viatique pour les générations futures. En même temps, poursuivons nos efforts de défense des intérêts de notre continent », a-t-il ajouté.
 
Appelant les comoriens à prendre part au dialogue, Macky Sall a rappelé que « le dialogue rétablit la confiance et établit les fondements durables de progrès de la nation : la paix, la sécurité, la stabilité et le développement économique et social ».
« C’est ce que je souhaite, de tout cœur, au peuple comorien ami et frère », a-t-il conclu.