Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

Salon du Livre : Le Président AZALI Assoumani se dit favorable à la mise en œuvre des Accords de Florence

Publié le

image article

Le Président de l’Union des Comores SEM AZALI Assoumani a ouvert officiellement, ce lundi 13 mars 2017 à l’hôtel Le Retaj de Moroni, les travaux du premier Salon du Livre Comores-Océan Indien.

Un évènement littéraire de taille qui a mobilisé plus d'une trentaine d’écrivains de la région de l’Océan Indien et du monde mais aussi de nombreuses personnalités de toutes catégories confondues.

Le Chef de l’Etat a rendu un grand hommage au bon Dieu du fait que ca soit lui de lancer officiellement cet évènement littéraire de grande envergure. « A cette occasion, je tiens d’abord à rendre grâce à Allah, qui m’a permis d’inaugurer le premier Festival National des Arts et de la Culture Comoriens (Fesnaco) en Mars 2000, et Qui a voulu qu’en ce mois de Mars 2017, je vienne lancer le premier Salon du livre des Comores et de l’Océan Indien » a déclaré le Chef de l’Etat.

Le Président de la République a, au passage donné raison aux initiateurs de cet évènement car selon lui, il obéit aux versets du Saint Coran qui recommande aux « êtres humains de lire». 

Selon le Président AZALI Assoumani, l’écriture contribue largement à la consolidation de la paix et de la tolérance entre les peuples. 

Le Président AZALI Assoumani est convaincu que le marché du Livre aux Comores est fragilisé au niveau économique et à l’occasion, il a exprimé sa volonté et celui de son gouvernement à œuvre avec les hommes des Lettres afin de promouvoir cette profession  Culturelle. Le Chef de l’Etat rassure : « je reste convaincu que ce marché rebondira à partir du succès de ce salon et pour y contribuer, nous mettrons enfin en œuvre les accords de Florence pour favoriser l’accès au livre de tous les Comoriens ».

Le Président de la République qui est aussi homme de Culture avec la publication de sa première œuvre «Quand j’étais Président » soutient la thèse de l’Ecrivain Français qui disait avec justesse que « Le Livre est une fenêtre ouverte sur le monde ». De ce fait, Monsieur AZALI Assoumani déclare que les Comores ont toutes les raisons d’accorder un intérêt majeur à la promotion de Livre et à donner toute sa place à la Littérature. « L’Archipel des Comores, qui au cours de son histoire millénaire et sa diversité culturelle ancestrale, a participé à l’émergence et à la construction des civilisations et de l’identité de l’Océan Indien, renoue avec son riche passé » a conclu le Chef de l’Etat SEM AZALI Assoumani avant de remercier les initiateurs et les participants et de déclarer ouvert les travaux du Premier Salon du Livre Comores-Océan Indien.