Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

LE GROUPE ARMADA A ETE RECU A BEIT SALAM

Publié le

image article

Le Groupe Armada a été reçu par le Président de la République au Palais Présidentiel de Beit Salam ce samedi 8 avril 2017

Le Groupe Armada a été reçu par le Président de la République au Palais Présidentiel de Beit Salam ce samedi 8 avril 2017. La délégation était conduite par le Chairman Mohammad R. Hakmi accompagné de deux Princes de la famille  AlQassimi de l’Emirat de Sharjah et de ses proches collaborateurs. Le Patron du Groupe Armada s’est dit honoré d’être reçu par le Chef de l’Etat pour venir donner suite à un travail de plus 6 mois autour de grands projets de développement sur les Comores, notamment dans le domaine du tourisme. Les 48 heures passées aux Comores étaient riches en enseignement et nous confortent dans l’idée que l’avenir de l’Océan Indien se trouve très certainement du coté des Comores et qu’il faut alors avoir une vision stratégique pour le développement et c’est ce que nous sommes venus vous proposer Mr le Président, a dit le patron du Groupe Armada. « Nous avons eu des réunions de travail avec le vice-président en charge de l’économie, le secteur privé, la Banque Centrale des Comores, le ministre des Finances et nous avons senti une véritable volonté de changement pour des Comores meilleures. » a dit Mr Hakmi.

« Les pays qui sont aujourd’hui développés dans la zone, comme les Seychelles ou Maurice sont partis de plus bas encore et pourtant aujourd’hui ce sont des références. Donc ce qui était  possible il y a 30 ans dans ces pays, l’est aussi aux Comores, aujourd’hui. Et il y a à peine 40 ans Dubaï n’était rien d’autre que du sable et aujourd’hui c’est un modèle à l’échelle du monde. Dans 30 ans les Comores peuvent être aussi un modèle, mais à la seule condition de commencer le travail maintenant petit à petit, en ayant une vision stratégique, et le Groupe Armada est disposé à relever ce défi avec vous, tout comme nous avons participé avec fierté au défi de Dubaï. » a dit Mohammed Hakmi.

Nous voulons apporter notre puissance financière dans le développement des Comores notamment par une Banque d’investissements, un grand projet touristique. Et nous sommes entièrement ouverts également à toutes les propositions des autorités comoriennes dans tout ce qu’elles considèrent comme prioritaires en matière économique pour changer ce pays.


Le Président Azali Assoumani dans sa réponse s’est dit heureux de discuter avec des businessmen d’une très grande qualité intellectuelle, pragmatiques et qui comprennent qu’il faut agir avec méthode et au fur et à mesure. « Et cette vision stratégique, je la partage sans réserve, a dit le Président  de la République ».  « Pour ce qui est de la détermination de mon gouvernement à faire en sorte que des investisseurs d’envergure tel que le Groupe Armada puissent venir aux Comores, je m’y engage personnellement. « Et je vous garantis que nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour que tout ce dont nous avons discuté ici soit mis en œuvre dans un partenariat commun entre l’Union des Comores et le Groupe Armada. » a conclu le Président de la République.