Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

Le Chef de l’Etat a reçu ce vendredi 14 Avril la Fondation « WIEF »

Publié le

image article

Le Chef de l’Etat SEM AZALI Assoumani a reçu ce vendredi 14 avril 2017, au Palais de Beit-Salam, une délégation de la Fondation World Islamic Economic Forum « WIEF » conduite par son Secrétaire Général Monsieur TAN SRI AHMAD PUZI.

Cette délégation est venue remettre au Président de l’Union des Comores SEM AZALI Assoumani, une invitation de son SEM MOHAMED NAJIB TUN ABDUL RAZAK, Premier Ministre malaisien et de l’Honorable TUN MUSA Hitam, Président de la Fondation WIEF, à prendre part du 21 au 23 novembre 2017, en Malaisie, au 13ème Forum Economique Islamique Mondial.

Ce Forum qui réunit des Chefs d’Etats, des opérateurs économiques et industriels dans le but de promouvoir les échanges commerciaux sur le plan international et de favoriser la collaboration entre les économies du monde musulman et non musulman sera, pour sa 13ème édition, organisé conjointement par le Gouvernement de l’Etat Sarawak et la Fondation WIEF et aura pour thème « Changements perturbateurs : Impacts et Défis ».

Ce forum est aussi un cadre idéal pour générer de nouvelles idées, pour promouvoir des solutions innovantes et durables pour répondre aux défis et opportunités entourant le potentiel de l’économie grand public.

« Le forum de cette année qui examinera comment les technologies perturbatrices peuvent changer notre monde, ainsi que leurs avantages et leurs défis, va offrir des lignes directrices mais aussi l’occasion de partager de connaissances permettant aux Décideurs et aux Dirigeants des entreprises et autres institutions de mieux s’y adapter » a déclaré le Secrétaire Général de la Fondation.

Le Chef de l’Etat SEM AZALI Assoumani qui a, dans le passé, participé à ce forum, a donné un avis favorable quant à sa participation à cette 13 ème édition.

Il sera aux cotés des Présidents Chinois, Russe et Indonésien et des Premiers Ministres du Koweït, du Canada, du Royaume du Maroc et de l’Australie, et d’autres chefs d’Etat et des Gouvernements d’Afrique et de l’Océan Indien, du Président de la Banque Islamique de Développement et du Secrétaire Général de l’Organisation de Coopération islamique.