Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

Sommet de la ligue des États Arabe

Publié le

image article

Crise du golf : le Président comorien encourage la médiation kowétienne

En ouvrant la réunion des Chefs d’Etat de la ligue arabe, Le Roi d’Arabie saoudite l’ a qualifiée  de « sommet pour Jérusalem dimanche à Dhoihrane. 

Dans la foulée, le souverain,  qui présidait la rencontre a annoncé un don de 150 000 millions de dollars pour la cause palestienne.

Il s’exprimait devant les leaders de 22 pays composant l’organisation panarabe dont les Comores. 

Pour sa part le président Azali  a rendu hommage, dans son discours,  à la  médiation engagée par le Koweit afin de trouver une solution équitable à la crise que traverse  les pays du golfe : « nous saluons l'initiative de Son Altesse Cheikh Sabah Al-Jaber Al-Ahmad Al-Sabah, émir du Koweït pour trouver une solution à la crise dans  la région », a-t-il déclaré devant les Rois et Présidents présents au Centre Malik  Abdoul Anziz où  les travaux ont démarré en début d’après midi.

«  Notre réunion  revêt une grande importance autant pour le  présent que pour l’avenir de notre nation au regard des  dangers de l'expansion du fléau du terrorisme et de la situation déplorable   au Yémen et les attaques menées par les milices Houthi soutenues par l'Iran ainsi que  le lancement de missiles balistiques sur les villes de l'Arabie Saoudite. Cela menace sa sécurité et sa stabilité », a estimé  le président des Comores.

« À cet égard, nous déclarons notre soutien à tous les efforts et les mesures prises par le Gouvernement de l'Arabie Saoudite pour se défendre et protéger ses frontières et le maintien de la sécurité et de la stabilité » a-t-il poursuivi  dans son discours délivré en arabe.

Le Président Azali a en outre exprimé sa « gratitude à nos frères des pays arabes pour leur soutien continu à la réconciliation nationale, le développement durable et l’appui constant à  l'unité nationale et l'intégrité territoriale » des Comores.

Les participants, qui ont adopté  les résolutions  proposées par le conseil des ministres - dont celles des Comores - ont condamné les Ingérences de l’Iran dans les affaires internes des pays arabes et se sont engagés à rechercher des solutions rapides aux différentes crises  qui minent le monde arabe.

Aujourd'hui lundi 16 avril, le président Azali et le chef d’État-major, le colonel Youssouf Idjihadi, assisteront à des  démonstrations  militaires organisées  en marge de la conférence.