Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

Le Chef de l’Etat a reçu ce jeudi les Maires des Comores.

Publié le

image article

Le Chef de l’Etat SEM AZALI Assoumani a reçu ce jeudi 05-10-2017, à Beit salam, les 43 Maires des Comores venus lui exposer leur situation administrative et budgétaire

 Les élus communaux ont demandé au Chef de l’Etat l’amélioration de leur statut et  la résolution de la question du budget des communes, prévue dans le budget de l’Etat mais qui n’a malheureusement jamais été affecté à leurs comptes. Ils ont également soulevé la question des hôtels des villes toujours inachevés et ont demandé l’appui du Président de la République pour leur réalisation effective. Ils ont enfin fait part au Chef de l’Etat, de leur disponibilité à l'accompagner dans la tenue et la réussite des assises nationales, fixées au mois de décembre prochain visant à faire le bilan des 42 ans d’indépendance des Comores.


Les Maires des Comores ont saisi l’occasion de cette rencontre, pour remercier le Président de l’Union, pour sa disponibilité à les recevoir à chaque fois qu’ils en font la demande tout en lui rassurant de leur disponibilité à l’accompagner dans sa vision de faire des Comores, un pays émergent à l’horizon 2030.

A son tour, le Chef de l’Etat a remercié les maires des Comores et s'est dit sensible et attentif à leurs doléances. Il leur a fait part de sa détermination à faire face à ses responsabilités et aux engagements sur la base desquels, il a été élu Président de l’Union des Comores. SEM AZALI Assoumani a réitéré sa volonté d’accompagner les Maires pour le développement  du pays.

« On n’a pas le choix, on doit travailler ensemble pour le développement de notre pays, car personne ne le fera à notre place » a déclaré le Chef de l’Etat.

Au sujet des assises nationales prévues pour le mois de décembre 2017, le Chef de l’Etat a fait savoir aux Maires qu’ils auront un représentant dans le Comité de Pilotage des Assises Nationales . Il les a appelés à s’impliquer pleinement pour le succès de cette rencontre historique.

« Tout le monde doit y prendre part pour faire valoir ses idées et, ainsi, contribuer au débat pour l’intérêt de la Nation » a-t-il insisté.

Le Chef de l’Etat a toutefois renouvelé sa mise en garde contre ceux qui veulent instrumentaliser et déformer l’esprit de ces assises pour leurs propres intérêts.

« L’idée des assises émane des dignitaires et sages du pays. J’ai accepté de les organiser pour l’intérêt du pays » a déclaré le Chef de l’Etat. Sur ce point, le Chef de l’Etat a bien clarifié que le Comité de Pilotage des assises Nationales qu’il a mis en place n’a pas pour rôle de décider des conclusions qui seront issues des assises mais plutôt de dégager des thématiques et orienter les travaux pour la réussite de la rencontre.

« Il est important que chacun de nous comprenne  que ce sont les Comoriens qui vont débattre, qu’ils soient de la société civile, de la mouvance présidentielle ou de l’opposition. Ce sont eux qui vont décider de la destinée du pays et il m’appartiendra en ma qualité de Chef de l’Etat, de mettre en application les conclusions qui seront arrêtées  à l'issu des assises » a-t-il dit.

Le Président AZALI Assoumani a émis le souhait que les assises se déroulent dans l’apaisement et  la sérénité pour espérer de bons résultats pour notre pays.

Le Chef de l’Etat a conclu ses propos en déclarant aux Maires qu’il a informé la communauté internationale; notamment l'ONU et l'Union Africaine, de la tenue des assises et a obtenu de ces dernières, l'assurance de leur parrainage, de leur contribution et de leur expertise.