Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

La nouvelle Ambassadrice de l’Australie en Union des Comores a présenté ses Lettres de créance

Publié le

image article

Son Excellence Madame Jenny DEE, Ambassadrice de l’Australie en Union des Comores avec résidence à Maurice, a présenté ses Lettres de Créance au Président AZALI Assoumani.

Le Chef de l’Etat a tout d’abord mis en lumière les similarités qui existent entre les deux Etas insulaires et a salué l’exemplarité de l'Australie qui est connu pour son respect de la démocratie et de l’état de droit. Il a aussi loué l’expérience de l’Australie en matière de sécurité maritime, de protection des frontières et de lutte contre les trafics illicites et s’est réjouit de la coopération qui existe entre les deux pays dans ces différents domaines.

Il a, en outre, salué l’appui significatif que l’Australie apporte aux pays en développement dont les Comores et a émis le souhait de voir la coopération qui existe entre les deux pays se raffermir encore davantage. Il a dans ce sens soulevé les priorités du pays qui restent la formation et l’emploi des jeunes, qui constituent une frange importante de la population. Le Président a demandé à l’Ambassadrice d’examiner les voies et moyens d’appuyer l’Université des Comores mais aussi de continuer à contribuer à la formation et au renforcement des capacités des jeunes comoriens.

Le Chef de l’Etat a enfin sollicité l’appui de l’Australie dans la résolution du contentieux qui oppose la France aux Comores sur la question de l’île comorienne de Mayotte et a par ailleurs émis le souhait de voir l’Australie apporter son appui au processus de reformes en cours dans le pays et notamment la tenue, de manière démocratique, du référendum prévu pour se tenir le mois de juillet prochain.

Son Excellence Madame l’Ambassadrice a tout d’abord salué la vison du Gouvernement pour une émergence économique à l’horizon 2030 et a exprimé l’engagement de l’Australie à soutenir le développement socio-économique des Comores ainsi que les efforts de paix et de stabilité dans la région de l’Océan Indien.

Elle a rappelé l’action que mène l’Australie aux Comores dans le domaine de l’autonomisation des femmes, de l’égalité du genre, de l’implication des femmes en politique mais aussi du développement communautaire, de la santé et l’appui aux ONG.

S’agissant des réformes en cours, la diplomate a montré la disponibilité de l’Australie à renforcer ses actions dans aux Comores en faveur d’une plus grande implication des jeunes filles dans les processus politiques.

Elle s’est par ailleurs réjouie de l’adhésion des Comores à l’IORA et donc des avantages que cette adhésion apporte au pays notamment dans les domaines de l’Economie bleue et de la consolidation de la sécurité et la sureté maritimes.

L'Ambassadrice a enfin salué les bonnes relations qui unissent l’Australie et les Comores ainsi que le soutien mutuel que les deux pays s’apportent au sein des instances internationales et a renouvelé la disponibilité de l’Australie à appuyer tous les efforts que le pays déploie en faveur de son développement.