Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

L’Ambassadrice de France a été reçue à Beit Salam

Publié le

image article

L’Ambassadrice de France SEM Jacqueline Bassa-Mazzoni a été reçue par le Président de la République Azali Assoumani au Palais présidentiel de Beit Salam ce lundi 27 novembre 2017.

La diplomate française était accompagnée du  Général de corps d'Armée Bruno CLEMENT-BOLLEE qui est venu présenter un projet appelé Service Civique d'Aide à l'Insertion.

« Nous sommes à la veille d'une commission mixte franco-comorienne qui doit soutenir des projets concrets qui accompagneront l'émergence, Mr le Président. Et le projet du Général CLEMENT-BOLLEE peut être inscrit dans les sujets à discuter dans la commission mixte » a dit l'Ambassadrice de France.

« Monsieur le Président je veux vous présenter un projet qui peut accompagner les Comores dans son développement et qui est déjà opérationnel dans de nombreux pays, notamment non loin d'ici, à Madagascar. Un projet que nous réalisons en partenariat avec l'armée des pays pour une formation civique et professionnelle avec une phase d'apprentissage dans un esprit qui repose sur la discipline militaire. Ce projet sera un projet comorien, encadré, intégré et accompagné. Nous mettrons à la disposition du projet 6 experts spécialisés dans la formation professionnelle et l'apprentissage. Il nous faut donc une volonté politique et un encadrement des forces armées comoriennes » a dit le Général CLEMENT-BOLLEE.

Dans sa réponse le Président de la République a remercié le Général Clément-Bollee pour sa présentation convaincante. « C'est un projet qui m'intéresse au plus haut point car cela va nous permettre de faire barrage à ces rapaces qui profitent de l'oisiveté des jeunes pour les embrigader. J'ai hâte de voir la concrétisation de ce projet, aussi pour offrir  à nos jeunes, notamment ceux de l'île d'Anjouan, des moyens de se prendre en charge et éviter par la même occasion de rêver d'un ailleurs qui au final, se trouve être moins bien que chez soi » a dit le Président de la République Azali Assoumani.