Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

L’Ambassadeur de la Confédération Suisse a été reçu à Beit Salam

Publié le

image article

L’Ambassadeur de la Confédération Suisse SEM Philippe Brandt a été reçu par le Président de la République à Beit Salam ce jeudi 11 janvier 2018.

Le diplomate suisse est venu dans le cadre des entretiens habituels avec le Chef de l'Etat. Il a saisi l'occasion, d'abord pour lui souhaiter les vœux de bonne et heureuse année 2018. Il a ensuite souhaité qu'il y ait une accréditation d'un ambassadeur des Comores auprès de la confédération suisse et celui-ci pourrait être le même que le Représentant  des Comores auprès des Nations Unies à Genève. Puis le diplomate suisse a informé le Président de la République de son initiative informelle de mobilisation des ambassadeurs accrédités aux Comores et résidents à Madagascar pour une meilleure synergie de l'aide publique au développement.

Il a informé le Président de l'organisation prochaine d'un forum des Ambassadeurs à Moroni avec le soutien actif du Représentant du FNUAP basé aussi à Tana. Et enfin, il a fait part de sa rencontre avec le CPAN. Il salue et soutient la formidable idée des assises nationales pour un diagnostic du pays et la fixation d'un nouveau cap pour le développement socioéconomique dans un esprit inclusif. « Je reconnais cependant que dans un pays démocratique, il n'est pas possible de considérer l'unanimité dans le débat politique. Donc je comprends que cela puisse se passer aussi pour les assises nationales » a dit le diplomate suisse.

Dans sa réponse le Président de la République a lui aussi exprimé ses vœux de bonne et heureuse année 2018 à l'ambassadeur Philippe Brandt mais aussi aux  autorités et au peuple Suisses. Il a remercié l'ambassadeur de cette initiative louable de mobilisation des Ambassadeurs accrédités pour une meilleure mobilisation et un soutien à l'émergence 2030 que nous voulons pour les Comores.

« S'agissant des Assises nationales, j'ai lancé un appel à la communauté internationale par le biais des organisations internationales, les Nations Unies, et l'Union Africaine, entre autres, pour nous apporter leur expertise dans cette démarche inédite en Afrique d'assises nationales dans une période sans crise politique ou autre. Et je vous remercie de votre appréciation et soutien à ce rendez-vous républicain important pour l'avenir de notre pays. Nous devons profiter de ces assises pour consolider les acquis, corriger les imperfections et fixer un cap qui trouvera l'adhésion de la très grande majorité des Comoriens » a dit le Président de la République Azali Assoumani.